Rétinographes

Filtrer par tarif

Rétinographie : photographie de la rétine

L’imagerie rétinographie permet de détecter des pathologies diverses de la rétine notamment les anomalies vasculaires comme la rétinopathie diabétique ou les occlusions veineuses mais aussi les signes du vieillissement maculaire dans le cadre d’une DMLA (Dégénérescence Maculaire liée à l’Age).

  • Rétinographe Automatisé et non-mydiatrique :

– Le NFC-700 est un rétinographe non-mydriatique haute définition et entièrement automatique. Dix points de fixation internes sont sélectionnables permettant ainsi de réaliser des clichés des différentes parties de la rétine (Le disque, la fovéa, la macula et d’autres zones périphériques). Une fois le point de fixation sélectionné, le système se positionne automatiquement pour prendre les images.

  • Rétinographe portable :

VistaView Volk : Caméra du fond mydriatique compacte et portable avec un champ de vision de 55° associé à des optiques exclusives produit des images larges et sans distorsion pour surveiller et enregistrer les pathologies rétiniennes.

FC-161 MediWorks : FC161 est une caméra de fond non mydriatique qui fournit des images de haute résolution. Avec 9 cibles de fixation, il couvre un champ de vision de 45 ° du fond d’œil et prend en charge l’examen des lésions périphériques précoces du fond d’œil.

Rétinographe Aurora Module Rétine + Segment Antérieur : L’Aurora d’Optomed est un appareil de photographie et une caméra de l’œil modulable et conçu pour l’utilisation en milieu médical. Il peut prendre des photographies et tourner des vidéos du fond et du segment antérieur de l’œil (existe aussi en modèle Rétine) Il couvre un champ de vision de 50°.

Le saviez vous - Tonomètre

La Rétinographie au 19ème siècle :

Les médecins savent examiner la rétine et ses vaisseaux à travers les parties transparentes du globe oculaire. À l’époque, ils utilisaient un miroir, une loupe et la lumière d’une lampe à alcool. Très rapidement, ils ont découvert et décrit des maladies de la rétine et du nerf optique responsables de la perte de la vision et également les complications oculaires de maladies générales comme le diabète, l’hypertension artérielle, les maladies du sang. L’examen du fond de l’œil est ainsi devenu indispensable. A l’époque, on ne savait pas photographier le fond de l’œil et on demandait à des artistes de dessiner en couleur ces anomalies du fond de l’œil. Ce n’est que vers 1930 qu’on a pu disposer de caméras permettant de photographier la rétine et la tête du nerf optique, qu’on appelle rétinographes.

SOUS RUBRIQUES Rétinographes

Catalogue Retail